BNP Paribas Personal Finance engage sa responsabilité et son expertise en faveur de la transition énergétique

BNP Paribas Personal Finance, N° 1 européen du crédit aux particuliers, s’engage en faveur de la transition énergétique.

Alors que la France s’apprête à recevoir la COP211 et que les chefs d’Etat prendront position pour mener à bien un des défis majeurs du XXIème siècle, le cabinet Asterès publie son travail de réflexion, « Créer un écosystème de la rénovation thermique », commandée par BNP Paribas Personal Finance. Passer d’un modèle économique fortement consommateur d’énergies à un modèle plus sobre et durable tout en protégeant l’environnement et en dynamisant la croissance c’est ce que la réflexion menée par Asterès s’applique à montrer au travers de la création d’un écosystème de la rénovation thermique des logements, avec en clé de voûte le financement. Parmi les différentes approches adoptées, BNP Paribas Personal Finance a, par exemple, développé dès 2003 une société commune avec EDF, Domofinance. Créée en 2003, Domofinance, filiale de BNP Paribas Personal Finance et d’EDF, est une entreprise spécialisée dans le financement d’opérations de rénovation énergétique. En nouant en France une première relation solide entre financeurs et énergéticiens, et en proposant des offres ciblées sous ses marques comme Cetelem et celles du Groupe LaSer, BNP Paribas Personal Finance engage son expertise et sa responsabilité au service de la transition énergétique et compte déployer ces modèles au-delà des frontières de l’hexagone.

Le défi du XXIème siècle

Le cabinet Asterès nous rappelle que l’histoire économique a toujours été marquée par les transitions énergétiques. Motivées par une innovation technologique et la perspective d’un rapport coûts-avantages supérieur, les transitions énergétique précédentes se sont « naturellement » imposées jusqu’à la fin du XXème siècle. Or, celle que nous devons traverser aujourd’hui est un immense défi car elle ne résulte pas d’une avancée technologique mais du constat des externalités négatives de l’utilisation des énergies fossiles. Elle n’est donc pas spontanée et nécessite de ce fait une réflexion combinant logique écologique de long terme et intérêt économique de court et moyen terme. Selon Asterès l’efficience énergétique doit permettre de réduire la consommation d’énergie tout en augmentant la compétitivité économique. Or réduire la consommation d’énergie implique de nombreux facteurs. Il est nécessaire d’éduquer les consommateurs, de proposer des techniques innovantes et pour ce faire de trouver les solutions de financement adéquates. L’objectif est ainsi de mettre en place un écosystème permettant et facilitant la mise en place de cette transition énergétique.

Si le sujet du financement de la transition énergétique n’est pas nouveau, les besoins en investissements étant considérables (le coût est estimé par l’Agence Internationale de l’Energie en trillions de dollars annuels), Asteres identifie la rénovation thermique des logements comme une priorité écologique et économique servant pour une grande part la transition énergétique. Le secteur du bâtiment pèse en effet 44,5% de la consommation d’énergie finale dont 70% sont attribuables au sous-secteur résidentiel. Or, la rénovation des logements incombe aux propriétaires, particuliers et copropriétés, qui pour la financer auront recours au crédit à la consommation.

Au service de la transition énergétique : une expertise à 360°

Créée en 2003, Domofinance est une filiale de BNP Paribas Personal Finance et d’EDF, spécialisée dans le financement d’opérations de rénovation énergétique de l’habitat, et s’appuyant sur le savoir-faire de ses deux actionnaires. Cette démarche répond aussi à une attente des Français qui cherchent à modifier leur manière de consommer en étant davantage respectueux de l’environnement. Comme le révélait dès 2013 L’Observatoire Cetelem de la consommation, 67% d’entre eux considèrent le respect de l’environnement comme un facteur discriminant dans leurs choix de consommation. Pour satisfaire cette attente Domofinance permet à ses clients propriétaires comme aux copropriétés, de réduire leur facture énergétique et de valoriser leur bien, tout en diminuant l’impact environnemental de leur consommation d’énergie. Cette démarche s’inscrit ainsi dans une logique écologique de long terme tout en se pliant aux impératifs économiques des ménages à court et moyen terme.

    Chiffres clés Domofinance

  • 55 000 nouveaux chantiers financés chaque année
  • 450 000 chantiers de rénovation financés depuis 2003

BNP Paribas Personal Finance s’engage sur la transition énergétique, dans la durée et dans les pays où la société est présente

S’appuyant sur son expérience historique des partenariats, sur sa collaboration avec EDF et le succès, par exemple, de Domofinance, BNP Paribas Personal Finance entend accompagner ses clients au travers de nouveaux partenariats avec les filiales d’EDF dans les pays où les deux partenaires ont une présence significative, ou au travers de partenariats avec les distributeurs d’énergie locaux de référence. Toujours selon L’Observatoire Cetelem de la consommation, les consommateurs européens prennent progressivement conscience de l’impact environnemental et social de leur propre consommation de tous les jours. Pour 55% d’entre eux le respect de l’environnement est un facteur discriminant dans leurs choix de consommation. La rénovation énergétique étant au coeur de cette problématique, BNP Paribas Personal Finance entend répondre ainsi aux attentes des consommateurs européens en leur permettant

1 21ème Conférence des Parties

BNP Paribas Personal Finance engage sa responsabilité et son expertise en faveur de la transition énergétique – 8 juillet 2015