Uber et BNP Paribas Personal Finance s’associent pour proposer aux chauffeurs VTC un accès au crédit facilité

Uber et BNP Paribas Personal Finance sont fiers d’annoncer leur partenariat conçu pour accompagner les chauffeurs VTC utilisant l’application Uber dans l’acquisition de véhicules d’occasion récents. Les chauffeurs bénéficieront de critères spécifiques d’accessibilité et d’éligibilité. Ils disposeront d’un site dédié donnant facilement accès à un large choix de véhicules d’occasion sélectionnés pour eux, qui respectent la réglementation VTC, et qu’ils pourront réserver directement en ligne.

 

Un modèle de financement spécifique pour son partenaire Uber

BNP Paribas Personal Finance, sous sa marque commerciale Cetelem, a construit un modèle de financement spécifique pour son partenaire Uber. En effet, si plus de 50% des chauffeurs achètent leur véhicule d’occasion, ils se trouvent souvent confrontés à des difficultés pour accéder au crédit en raison de leur statut d’indépendant. Cette aide au financement propose non seulement des critères d’éligibilité spécifiques et des conditions plus souples, mais également une offre de LOA (Location avec Option d’Achat) sur deux ou trois ans tenant compte des conditions d’utilisation spécifiques de ces professionnels, notamment un kilométrage très élevé.

Une plateforme référençant une sélection de véhicules d’occasion récents

Pour cela, les deux partenaires ont créé et mettent à disposition une plateforme hébergée par Cetelem référençant une sélection de véhicules d’occasion récents, adaptés à l’activité VTC et répondant aux critères d’Uber. Ces véhicules bénéficient de loyers attractifs, ce qui facilite le lancement d’une activité de chauffeur VTC. Ils sont proposés sur le site par des partenaires de Cetelem. L’offre est actualisée en permanence avec des véhicules d’occasion récents et « zéro kilomètre ». La plateforme a été pensée pour faciliter les démarches des chauffeurs, qui se connectent directement avec leur compte Uber. Celle-ci leur permet également de calculer rapidement leur loyer en fonction de leur durée d’engagement et de leur apport. L’apport lui-même peut bénéficier d’un financement aidé grâce à un partenariat de BNP Paribas Personal Finance et Uber avec l’ADIE. C’est un conseiller Cetelem qui appelle le chauffeur pour mettre en place son contrat. L’accès au crédit est donc facile et rapide, ce qui permet au chauffeur d’utiliser son véhicule dans les meilleurs délais.

Pour Steve Salom, General Manager Uber – France, Suisse, Autriche, « Nous souhaitons continuer à innover pour la rentabilité des chauffeurs et toujours mieux les soutenir en les aidant à optimiser leur activité. Ce nouveau partenariat avec BNP Paribas Personal Finance qui leur offre un accès facilité au crédit, leur donne tous les outils pour acquérir facilement un véhicule d’occasion ».

Pour Jean-Marie Bellafiore, Administrateur directeur général délégué et directeur général France de BNP Paribas Personal Finance, « Ce nouveau partenariat s’inscrit pleinement dans notre stratégie de diversification et d’accompagnement de l’ensemble des acteurs du marché de la mobilité. Nous avons de fortes ambitions dans ce domaine pour répondre aux nouveaux modes de consommation et sommes ravis de nous associer avec Uber, pour soutenir les actuels et futurs chauffeurs dans leur activité ».

 

Contacts presse

 

BNP Paribas Personal Finance

Valérie Baroux-Jourdain – 06 43 95 60 23 – valerie.baroux-jourdain@bnpparibas-pf.com

Christian Yombe – 06 38 98 71 11 – christian.yombe@bnpparibas-pf.com

Uber

Louise Pasin – 06 62 89 89 95 – lpasin@uber.com

 

À propos d’Uber

Uber est une entreprise de technologie, dont l’application pour smartphones met en relation des chauffeurs indépendants avec des passagers inscrits sur la plateforme, dans plus de 600 villes dans le monde. Aujourd’hui disponible en France dans plus de 300 communes et 15 métropoles, l’application Uber permet à plus de 3 millions d’utilisateurs de se déplacer de manière fiable, sûre et économique. Elle est accessible 7j/7 et 24h/24.

 

Télécharger le communiqué de presse